Themen der aktuellen Ausgaben

 

Une hyperoxie artérielle après un arrêt cardio-circulatoire accroît la mortalité hospitalière


Association between arterial hyperoxia following resuscitation from cardiac arrest and in-hospital mortality.

Kilgannon JH, Jones AE, Shapiro NI, et al.                                                                                                                   JAMA 2010; 303:2165-71

Department of Emergency Medicine, Cooper University Hospital, One Cooper Plaza, Camden, NJ 08103, USA.


La mort cardiaque soudaine est la cause la plus fréquente d’une maladie coronarienne à issue fatale. Même si une réanimation efficace permet d’atteindre à nouveau une fonction circulatoire préclinique, la mortalité avant la sortie d’hôpital reste encore d’environ 60%. Souvent, le succès du traitement est détérioré par des dommages systémiques d’ischémie/ reperfusion.

Une étude avec analyse des données de médecine intensive d’hôpitaux américains a examiné si les résultats post-ROSC (return of spontaneus circulation) étaient en rapport avec une hyperoxie ob­jectivée. L’analyse a inclus au total quelque 6000 patients adultes ayant subi un arrêt cardio-circulatoire non traumatique. Ces patients ont été divisés en trois groupes: hyperoxie, normoxie et hypoxie. De façon surprenante, la plus grande mortalité a été constatée dans le groupe avec hyperoxie.

Melden Sie sich an um weiter zu lesen ...

Tags: intensiv-news kardiologie herz-kreislauf hyperoxie 

© Medicom VerlagsgmbH

 
Medicom

Wir wollen Fachärzte und Pfleger topaktuell und wissenschaftlich fundiert über Studien, fachspezifische Entwicklungen und deren praktische Umsetzung informieren, um sie in ihrer Arbeit und Fortbildung zu unterstützen.

Wählen Sie dazu bitte Ihr Land aus.

  • ÖsterreichÖsterreich
  • ÖsterreichDeutschland
  • ÖsterreichSchweiz
  • ÖsterreichAndere